Navigation Menu
ALLEMAGNE

ALLEMAGNE

By on Juin 30, 2014 in Interviews | 0 comments

L’ALLEMAGNE ET L’EUROPE

VUES PAR:

ALEXANDER NÜTZENADEL 

 

.

Interview Berlin

Victor et Louis avec l’historien allemand Alexander Nützenadel

.

Alexander Nützenadel est un historien et professeur d’histoire allemand, il est professeur et chercheur à l’Université Humboldt de Berlin. Il a étudié notamment à Rome et à l’Université de Columbia.

.

Interview publiée en partenariat avec 

Logo_Eurochannel2

.

 

I. Selon vous, quels sont les événements considérés comme les plus marquants de l’histoire de votre pays ?

 

Il y a un nombre très important d’évènements fondamentaux dans l’histoire allemande. S’il fallait ne conserver que les plus décisifs, le premier serait selon moi la Seconde Guerre mondiale. Evidemment, on pourrait en citer d’autres auparavant, Charlemagne, le Saint-Empire Germanique, la guerre de 1870 ou encore la Première Guerre mondiale. Mais la place occupée par la Seconde Guerre mondiale est tellement prédominante dans la mémoire et les représentations collectives qu’elle constitue le début d’une nouvelle histoire allemande.

Cet événement, et le rôle joué par l’Allemagne, sont encore très présents dans toute l’Allemagne actuelle. Si l’Allemagne en tant que véritable Etat-nation n’existe que depuis 1871, elle a connu bien avant une tradition autocratique. D’une certaine manière, cette tradition autocratique a marqué profondément toute la société allemande, et la période nazie est l’aboutissement de cette tradition, poussée à son paroxysme. On observe donc que toute l’histoire allemande est liée à la Seconde Guerre mondiale. Evidemment, on ne peut pas considérer qu’elle conduit naturellement à ce drame, mais on trouve une juxtaposition d’éléments et de pratiques sociales qui trouvent un écho dans le régime nazi.

Par ailleurs, il faut évoquer la Seconde Guerre mondiale, car tout ce qui a été et ce qui est fait en Allemagne jusqu’à aujourd’hui, a un lien direct ou indirect avec cette période. Cela a marqué durablement la manière dont les Allemands conçoivent leur nation et leur histoire.

Enfin, il faut, de manière plus positive, parler de la réunification. Elle a officiellement lieu le 3 octobre 1990, et c’est un moment décisif pour l’histoire allemande, et européenne. Même si cela a posé de nombreux problèmes logistiques, économiques et politiques, cette réunification est finalement un processus plus long qui conduit directement à l’Allemagne actuelle, et permet de la comprendre vraiment.

 

II. Selon vous, quels sont les personnages considérés comme les plus importants de l’histoire de votre pays ?

 

En lien avec les évènements que j’ai sélectionnés dans la première question, il s’agit ici avant tout de personnages politiques. Le premier nom est très célèbre puisque c’est celui Otto von Bismarck, qui est né en 1815 et mort le 30 juillet 1898. C’est un homme politique, dont on peut dire qu’il a été prussien, puis allemand. Il est à la fois ministre-président du Royaume de Prusse de 1862 à 1890, chancelier de la Confédération de l’Allemagne du Nord de 1867 à 1871, avant d’accéder au poste de premier chancelier du nouvel Empire allemand en 1871. Il joue un rôle déterminant dans l’unification allemande.

.

Bismarck

Otto von Bismarck

.

Ensuite, Adolf Hitler doit être cité. Même si nom et ses actions sont très connus, il faut préciser quelques données biographiques. Il reprend en 1920 le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP), puis il devient chancelier du Reich le 30 janvier 1933. Ensuite, il se fait plébisciter en 1934 comme président, titre qu’il délaisse pour celui de Führer, « guide » en allemand. Sa politique impérialiste, anti-slave, antisémite et raciste est à l’origine de la Seconde Guerre mondiale, il est le principal responsable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité ayant causé plusieurs dizaines de millions de victimes, et notamment la Shoah.

.

Hitler

Adolf Hitler 

.

De manière plus positive, Konrad Adenauer, qui né en 1876 à Cologne et mort en 1967, est un personnage décisif de l’histoire allemande. C’est un homme politique allemand chrétien-démocrate, qui fut le premier chancelier fédéral de la République fédérale d’Allemagne de 1949 à 1963. Il est considéré comme l’auteur de son redressement et de son ancrage atlantiste et européen. Il est aussi considéré comme le « père » de l’Allemagne contemporaine. Adenauer est, de surcroit, considéré comme l’un des Pères de l’Europe et l’un des promoteurs, avec le général de Gaulle, de la réconciliation franco-allemande.

.

Adenaeur

Konrad Adenauer

.

Ensuite, Helmut Kohl joue un rôle important, notamment pendant la période de réunification de l’Allemagne. Il fut capable de prendre une véritable position au sein de l’Europe. Enfin, Angela Merkel symbolise l’Allemagne contemporaine et sa conception du monde. On considère en Allemagne que c’est elle qui a apporté au pays sa stabilité, qui a fait sa force durant la crise économique mondiale. Le fait qu’elle soit une femme est aussi symbolique pour l’Allemagne et son avenir.

.

Kohl

Helmut Kohl

.

Merkel

Angela Merkel

.

 

III. Quels évènements de l’histoire européenne ont le plus affecté votre histoire nationale?

 

Cette question est particulière pour l’Allemagne en raison de sa position géographique. Le pays est le centre de l’Europe, ce qui fait que quasiment tous les évènements décisifs de l’histoire européenne ont eu un impact direct sur l’histoire allemande.

Il faut néanmoins citer la Première Guerre mondiale, et la place qu’a occupée l’Allemagne au sein de ce conflit. Ensuite, la Seconde Guerre mondiale, que j’ai déjà évoqué. Enfin la Guerre Froide a placé l’Allemagne, ou plus précisément le deux Allemagne, au centre d’une opposition mondiale. La division du pays et surtout de Berlin est alors devenu le symbole des velléités entre les deux blocs. Cet événement a une dimension mondiale certes, mais il reste en grande partie marqué par l’histoire de l’Europe. La célèbre phrase « Ich bin ein Berliner » (« Je suis un Berlinois ») prononcée par John Fitzgerald Kennedy, alors président des États-Unis dans le discours qu’il fit lors de sa visite à Berlin-Ouest le 26 juin 1963, à l’occasion des quinze ans du blocus de Berlin, symbolise bien cette idée.

Finalement, on peut penser que l’unification européenne et la réunification de l’Allemagne sont intimement liées. Ce qui met à nouveau en valeur cette idée d’un lien inamovible entre la destinée de l’Allemagne et celle du continent, ou du moins de l’idée qu’on s’en fait aujourd’hui.

 

IV. Comment a évolué, dans l’histoire, la représentation de l’Europe que se font les habitants de votre pays ?

 

Je pense que d’une certaine manière les Allemands ont toujours voulu concevoir et voir l’Europe comme un élément positif. Je veux dire par là que le lien entre les habitants du continent a toujours paru évident aux Allemands, encore une fois probablement en raison de leur position géographique.

L’histoire allemande montre bien cette idée de dépasser la nation pour unir les Européens. On retrouve cette conception de manière dramatique au sein du nazisme, mais aussi par le rôle joué par l’Allemagne au sein de la construction européenne.

L’Allemagne s’est toujours définie en lien avec l’Europe, s’est toujours perçue ainsi. Même si c’est un problème historiographique moderne, il est marquant durant toute l’histoire allemande.

 

V. Aujourd’hui, selon vous, quelle est l’image et le rôle de votre pays au sein de l’Union Européenne ?

 

Il faut bien voir qu’aujourd’hui, un basculement a eu lieu. Autrefois la question de l’appartenance à l’Europe se posait de manière politique, culturelle ou encore géographique. Depuis la crise économique mondiale, ou du moins les années précédentes, il me semble que cette question est devenue de plus en plus économique. Je pense que, d’une certaine manière, l’Allemagne a joué un rôle, volontaire ou non, dans ce basculement. C’est très important de comprendre cette évolution pour comprendre l’Europe, et l’Allemagne.

En ce qui concerne l’image de l’Allemagne, il me semble que nous sommes passé du statut de pays qui crée des problèmes à celui de pays qui peut aider à les résoudre ! C’est donc beaucoup plus positif. L’Allemagne incarne aujourd’hui la stabilité économique, financière et politique en Europe.

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *